La Maison de la Photographie et des Matières Plastiques
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Les artistes > Béatrice Ropers > Béatrice Ropers : "Mes voisins habitent à la campagne, moi aussi, ça tombe bien"
A la une
Agenda
Expositions
Année 2003
Année 2004
Images à la une
Les artistes
Béatrice Ropers
Bernard Toselli
Cyril Delacour
Jean-Luc Mège
Jeanne Roux
Marie-Pierre Vincent
Olivier Crouzet
Philippe Hervouet
Sylvie Bernard
Les cahiers d’images
Les fondateurs
Bruno Clémentin
Marie-Pierre Vincent
Philippe Durand
Livres
Qui sommes-nous
Béatrice Ropers : "Mes voisins habitent à la campagne, moi aussi, ça tombe bien"
30 photographies sur la réalité et le quotidien des éleveurs
dimanche 31 octobre 2004


" Vivant depuis de nombreuses années dans un environnement très agricole, j’ai eu envie de mettre en valeur l’activité des paysans à laquelle on ne prête bien souvent, au delà de l’aspect économique, qu’un intérêt fugace. Porter son attention sur l’autre qui vit là, juste à côté. Aller à la rencontre de l’à priori banal, du méconnu qu’on croyait connu. C’est donc autour de la paysannerie locale vivante qu’il m’est apparu important de faire des images, avec la sensibilité qui m’est propre. Ma préoccupation était d’aller au plus près des agriculteurs ce qui a été rendu possible en accompagnant les vétérinaires dans leurs tournées et qui a permis que le photographe n’occupe pas une place centrale mais bien celle de témoin, voire soit souvent oublié. Au-delà de l’acte de soin, saisir cet attachement particulier entre l’éleveur et ses animaux d’où parfois l’anxiété et l’attente devenues perceptibles. Ce sont donc des images sans concession ni complaisance, sans pittoresque ; respectueuses, elles correspondent à la réalité et au quotidien des éleveurs et mettent en exergue la passion du métier et les soins au troupeau. Autour de celui-ci des gestes qui se répètent. Toujours renouvelés et pourtant si semblables. Ces similitudes liées au travail auprès du troupeau traversent le temps. Des préoccupations comparables, des soins dictés par la nature de l’animal, des attitudes et des postures réitérées ... Autant de gestes retrouvés presque à l’identique et pourtant jamais vraiment pareils.

Des photos réalistes où le regard peut aussi voir autre chose de plus métaphorique...

Ce travail est en cours. Il montre un aspect de l’agriculture. Ma volonté est d’aller encore plus loin sur ce métier fondamental encore méconnu : l’agriculteur, l’éleveur, le cultivateur, dans notre société qui s’en éloigne mais ne peut s’en séparer. A une époque où l’image de l’agriculture est souvent contestée, il s’avère important de montrer la réalité quotidienne à travers les gens qui la font vivre. En ce sens, ce travail photographique est un commencement, le prélude à d’autres déclinaisons et doit se poursuivre. "

Béatrice Ropers

L’ exposition était visible sur le stand de la Chambre d’ Agriculture lors de la manifestation Bov’ idées 2004, les samedi et dimanche 11 et 12 septembre . L’ exposition sera à nouveau présentée au printemps 2005, à Saint-Etienne, programmée par La Maison de la Photographie .

contact : beatrice.ropers@wanadoo.fr



Répondre à cet article

Dans la même rubrique :
un travail en préparation




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil